UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:5361  next document
add to browser collection
Title

Étude de nouvelles voies de signalisation contrôlant le transport ionique dans les cellules principales du tube collecteur rénal

Author
Directors
Deschenes, Georges
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2010 - Sc. 4182 - 2010/02/05
Abstract L'ajustement de la balance sodée de l'organisme s'effectue en grande partie au niveau du canal collecteur rénal et dépend de l'activité du canal sodique épithélial sensible à l'amiloride (ENaC) et de la pompe Na, K-ATPase. Nos travaux ont démontré l'existence d'une régulation réciproque entre le métabolisme du Na+ et la voie de transcription proinflammatoire NF-?B dans les cellules principales du canal collecteur. L'aldostérone active la voie canonique NF-?B, selon un mécanisme dépendant du récepteur aux minéralocorticoïdes et de la kinase induite par l'aldostérone, SGK1. Inversement, la stimulation de la voie canonique NF?B diminue le transport sodé transépithélial en inhibant la transcription de SGK1 par liaison direct à son promoteur. IKKß, une molécule régulatrice de NF?B, participe à la régulation de l'expression de la Na, K-ATPase en modulant la vitesse de dégradation de la sous-unité a. Afin d'étudier le rôle de la polycystine-1 (PC1), une protéine impliquée dans le développement de la polykystose rénale dominante, sur le transport transépithélial et ses conséquences éventuelles sur le développement des kystes, nous avons généré une lignée cellulaire rénale surexprimant de manière conditionnelle cette protéine. La surexpression de la PC1 ne s'accompagne pas d'anomalie du transport transcellulaire de Na+ mais est associée à des modifications de la perméabilité paracellulaire et une modification du pattern d'expression des protéines des complexes jonctionnels, i.e. les cadhérines et les claudines. Dans un modèle de culture en milieu tridimensionnel, la surexpression de la PC1 inhibe la morphogénèse branchée sans induire la formation de structure kystique.
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-53611
Note Thèse en cotutelle avec l'Université Pierre et Marie Curie - Paris
Full text
Thesis (3.7 MB) - public document Free access
Structures
Research groups Groupe Eric Féraille (néphrologie) (29)
Groupe Pierre-Yves Martin (néphrologie) (30)
Citation
(ISO format)
LEROY, Valérie. Étude de nouvelles voies de signalisation contrôlant le transport ionique dans les cellules principales du tube collecteur rénal. Université de Genève. Thèse, 2010. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:5361

370 hits

1817 downloads

Update

Deposited on : 2010-03-08

Export document
Format :
Citation style :