en
Scientific article
Open access
French

L'incision généralisée de la vallée du Yamé (Mali) entre 2350 et 1700 ans cal. BP : quelle signification paléoenvironnementale et archéologique ?

Published inQuaternaire, vol. 26, no. 1, p. 49-66
Publication date2015
Abstract

En Afrique de l'Ouest, les connaissances sur les dynamiques climatiques et environnementales des derniers millénaires sont limitées. Les études paléoenvironnementales ont été menées principalement à partir d'archives lacustres et concernent la période du dernier optimum humide africain, qui s'est terminé il y a 5000 ans environ. Cette étude propose de reconstituer les dynamiques paléoenvironnementales pour la période 3000-1000 ans cal. BP au travers de l'étude du remplissage sédimentaire de cinq tronçons localisés le long de la vallée du Yamé au Mali (Afrique de l'Ouest). Cette démarche multiscalaire a permis de mettre en évidence les synchronismes révélateurs d'un fonctionnement hydrologique à l'échelle du bassin versant mais aussi les spécificités liées aux conditions locales des tronçons. Elle démontre une forte variabilité des dynamiques fluviales, qui suggère une période climati- quement contrastée. Entre 3000 et 2350 ans cal. BP, le système fluvial reflète des conditions climatiques humides. Entre 2350 et 1700 ans cal. BP, on observe d'une part une incision notable, reconnue dans l'ensemble des tronçons, affectant les dépôts antérieurs. D'autre part, l'ampleur des colluvions suggère une instabilité marquée des versants. Ces dynamiques sont associées à une période climatique relativement sèche. Après 1700 ans cal. BP, les archives sédimentaires suggèrent un retour vers des conditions plus humides. La comparaison de ces résultats avec les données paléoenvironnementales et archéologiques régionales disponibles indique que cette période instable, enregistrée dans l'ensemble de l'Afrique de l'Ouest, pourrait être à l'origine de certaines dynamiques de peuplement au sein du Pays dogon (densification et migration).

Keywords
  • Système fluvial
  • Dépôts fluviatiles
  • Variations climatiques
  • Dynamiques de peuplement
  • Holocène
  • Afrique de l'Ouest
Citation (ISO format)
GARNIER, Aline et al. L’incision généralisée de la vallée du Yamé (Mali) entre 2350 et 1700 ans cal. BP : quelle signification paléoenvironnementale et archéologique ? In: Quaternaire, 2015, vol. 26, n° 1, p. 49–66. doi: 10.4000/quaternaire.7155
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
ISSN of the journal1142-2904
111views
30downloads

Technical informations

Creation03/13/2015 12:42:00 PM
First validation03/13/2015 12:42:00 PM
Update time03/30/2023 10:32:40 AM
Status update03/30/2023 10:32:40 AM
Last indexation05/02/2024 4:03:02 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack