UNIGE document Master
previous document  unige:45215  next document
add to browser collection
Title

Etude de l’effet de la génistéine sur l’angiogenèse in vitro

Author
Director
Denomination Travail personnel de recherche, Master en Pharmacie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2014
Abstract L’angiogenèse est définie par la formation de nouveaux vaisseaux sanguins, mais au sens strict elle fait référence au bourgeonnement de vaisseaux à partir de ceux préexistants. Il existe plusieurs types d’angiogenèse tels que la vasculogenèse, l’intussusception ou encore l’angiogenèse bourgeonnante. La vasculogenèse consiste en la formation de novo de vaisseaux sanguins par l’assemblement de plusieurs angioblastes qui se différencient en cellules endothéliales pour former un labyrinthe vasculaire primitif. Ce type d’angiogenèse est présent surtout durant l’embryogenèse. Le processus de l'asculogenèse débute par le recrutement de cellules précurseurs de la moelle osseuse appelées hémangioblastes. Au stade embryonnaire, les hémangioblastes forment des agrégats qui comportent des cellules internes et des cellules externes. Les cellules internes se développent en précurseurs hématopoïétiques pour donner plus tard des cellules sanguines tandis que les cellules externes se différencient en angioblastes qui vont à leur tour se différencier en cellules endothéliales. Ainsi en résulte la formation d’un plexus vasculaire primitif de l’embryon.
Full text
Master (3.4 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Research group Pharmacognosie
Citation
(ISO format)
MEJDI, Zejnep. Etude de l’effet de la génistéine sur l’angiogenèse in vitro. Université de Genève. Maîtrise, 2014. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:45215

150 hits

5 downloads

Update

Deposited on : 2015-01-14

Export document
Format :
Citation style :