UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:40925  next document
add to browser collection
Title

L'absence de solidarité suisse au "contrat social" européen, un modèle à suivre?

Author
Published in Chantiers politiques. 2012, vol. 10
Abstract La Confédération helvétique est le pays qui est le moins favorable à une participation au projet de construction européenne. Il constitue l’Etat qui est le plus réticent à la sorte de « contrat social » qui fonde ce projet. L’intérêt didactique du contre-exemple suisse est de rappeler que la création et le développement de l’Union européenne ne résultent pas d’une « nécessité » historique. L’intégration européenne est bien la conséquence de choix sous forme d’engagements et de contrats qui auraient pu être différents. Le cas suisse a ainsi la vertu de remettre en cause certaines conceptions déterministes de la construction européenne. L’intérêt du contre-exemple suisse est de rappeler que la participation à l’UE a résulté de choix politiques, que ceux-ci auraient pu être différents et qu’il peut être intellectuellement fructueux de s’imaginer ce que serait l’Europe sans l’Union européenne.
Keywords External Relations of the EUEuropean Union external relationsSwiss-EU RelationsRelations SwitzerlandEUAnd EUSwitzerland relations
Full text
Article (Author postprint) (1 MB) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
SCHWOK, René. L'absence de solidarité suisse au "contrat social" européen, un modèle à suivre?. In: Chantiers politiques, 2012, vol. 10. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:40925

569 hits

351 downloads

Update

Deposited on : 2014-10-16

Export document
Format :
Citation style :