en
Scientific article
Open access
French

Les Pierres du Niton revisitées: soubassement, minéralogie, datation et origine

Published inArchives des sciences, vol. 64, p. 81-90
Publication date2011
Abstract

Les Pierres du Niton, dans la rade de Genève, sont deux blocs erratiques ayant servi de base à l'altimétrie suisse. Leur soubassement, des dépôts glaciaires, n'est pas si stable qu'on pouvait le croire. Leur minéralogie est déterminée ainsi que l'âge de cristallisation du granite qui les compose. Ces blocs ont été déposés par le glacier du Rhône et proviennent de la partie orientale du massif du Mont-Blanc.

Keywords
  • Pierres du Niton
  • Blocs erratiques
  • Granite
  • Mont-Blanc
  • Genève
  • Léman
Citation (ISO format)
SESIANO, Jean et al. Les Pierres du Niton revisitées: soubassement, minéralogie, datation et origine. In: Archives des sciences, 2011, vol. 64, p. 81–90.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:40906
ISSN of the journal1661-464X
608views
382downloads

Technical informations

Creation10/15/2014 11:19:00 AM
First validation10/15/2014 11:19:00 AM
Update time03/14/2023 9:51:07 PM
Status update03/14/2023 9:51:06 PM
Last indexation05/02/2024 3:38:53 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack