UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:36632  next document
add to browser collection
Title

Role OF NADPH Oxidase 4 (NOX4) in the pathophysiology of kidney diseases

Author
Directors
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2014 - Sc. 4665 - 2014/04/07
Abstract Le rein est un organe fortement vascularisé impliqué dans la régulation de l’équilibre hydro-électrolytique et l’excrétion de déchets. La maladie rénale chronique est une maladie progressive et multifactorielle. Des études cliniques ont montré une corrélation entre la progression de la maladie rénale chronique et l’apparition de la fibrose interstitielle indépendamment de l’atteinte primaire. La famille des NADPH oxydases est constituée de 7 protéines transmembranaires dont la fonction consiste en la production des radicaux libres (ROS). NOX4 est l’isoforme majoritaire dans le rein. Plusieurs études associent l’activation de NOX4 à la pathogenèse de pathologies chroniques notamment rénales. Cette étude a mis en évidence le rôle protecteur de NOX4 dans la cellule tubulaire rénale en régulant les voies de survie telles que la voie HIF/VEGF ainsi que l’axe NRF2/KEAP1/glutathion. D’autre part, nous avons montré que le rein distal participe bel et bien dans la pathogenèse de la fibrose induite par la protéinurie.
Keywords NOX4KIDNEYFIBROSISKIDNEY FIBROSISREACTIVE OXYGEN SPECIES
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-366328
Full text
Thesis (10.4 MB) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
NLANDU KHODO, Stellor. Role OF NADPH Oxidase 4 (NOX4) in the pathophysiology of kidney diseases. Université de Genève. Thèse, 2014. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:36632

375 hits

412 downloads

Update

Deposited on : 2014-05-14

Export document
Format :
Citation style :