en
Master
French

Résolution des additions simples chez l'enfant

ContributorsHigel, Mathilde
Master program titleMaîtrise universitaire en logopédie
Defense date2013
Abstract

Dans ce travail nous nous sommes intéressés aux stratégies utilisées par l'enfant de 10 à 11 ans pour résoudre des additions simples ayant des opérandes allant de 1 à 9. Les anciennes études avaient définitivement pris pour acquis qu'une transition s'effectuait vers l'âge de 10 ans entre des résolutions immatures et coûteuses appartenant au comptage, et une stratégie de récupération du résultat en mémoire, plus rapide et plus sûre. Cependant de récentes recherches ont permis de remettre en question ce consensus trop longtemps accepté. Dans le but d'étudier à notre tour cette problématique, nous sommes partis du postulat selon lequel les enfants de cet âge résoudraient les additions simples grâce à diverses stratégies de comptage dont les temps de réponse se justifieraient par différents niveaux d'automatisation, et non pas par une récupération du résultat en mémoire. Pour valider cette hypothèse, nous avons conçu une expérience durant laquelle nous avons mesuré le temps de réponse de 44 enfants, qui ont eu à résoudre six fois de façon aléatoire les 81 additions simples existantes.

fre
Research group
Citation (ISO format)
HIGEL, Mathilde. Résolution des additions simples chez l’enfant. 2013.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:29347
266views
29downloads

Technical informations

Creation07/19/2013 10:58:00 AM
First validation07/19/2013 10:58:00 AM
Update time03/14/2023 8:22:41 PM
Status update03/14/2023 8:22:41 PM
Last indexation01/29/2024 7:55:16 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack