en
Master
French

La fonction réflexive chez les adolescents délinquants : intérêt d'un modèle qui intègre la mentalisation et la callosité émotionnelle

ContributorsFreschard, Leonor
Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2012
Abstract

L'objectif principal de cette étude est de comparer les capacités de mentalisation d'adolescents délinquants avec des traits de callosité émotionnelle avec celles d'adolescents tout-venant. 91 adolescents de 12 à 18 ans ont été répartis en trois groupes : groupe délinquant avec des traits de callosité émotionnelle (N = 22), groupe contrôle avec symptomatologie externalisée (N = 43), groupe contrôle sans symptomatologie (N = 26). La mentalisation a été mesurée en évaluant l'empathie, la conscience émotionnelle, la dimension Soi/Autre de la fonction réflexive et la prise de perspective cognitive de l'autre. Les résultats montrent que les capacités de mentalisation des adolescents délinquants ont un profil spécifique : elles sont déficitaires dans les sphères impliquant les émotions de soi et d'autrui alors que la prise de perspective cognitive de l'autre reste intacte. D'autre part, les capacités de mentalisation prédisent le niveau de traits de callosité émotionnelle. Associées à ces traits, elles prédisent l'appartenance au groupe...

fre
Citation (ISO format)
FRESCHARD, Leonor. La fonction réflexive chez les adolescents délinquants : intérêt d’un modèle qui intègre la mentalisation et la callosité émotionnelle. 2012.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:23429
548views
23downloads

Technical informations

Creation10/02/2012 3:35:00 PM
First validation10/02/2012 3:35:00 PM
Update time03/14/2023 5:42:57 PM
Status update03/14/2023 5:42:57 PM
Last indexation01/29/2024 7:34:52 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack