en
Master
French

Perception du temps et dépression

Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie, orientations psychologie clinique et psychologie affective
Defense date2012
Abstract

La dépression semble s'associer a un changement subjectif dans la perception du temps. Afin de compléter les recherches postérieures, nous avons étudié les effets de la dépression sur la perception du temps à l'aide de tâches prospectives de production et d'estimation temporelles sur une population de 41 individus dépressifs cliniques et contrôles. L'attention dévolue au temps étant différente, nous souhaitons également mesurer le temps dans deux conditions différentes permettant le contrôle des processus attentionnels (« comptage » et « attention divisée »). Nous suggérons enfin qu'il pourrait y avoir un effet des durées à estimer/produire et un effet de la tâche. Nos résultats confirment l'hypothèse d'un impact de la condition sur l'ensemble de l'échantillon ainsi qu'un effet partiel de la durée à estimer mais ne permettent cependant pas de confirmer l'hypothèse d'une perception ralentie du temps chez les dépressifs ni un effet de la tâche. Toutefois, les analyses complémentaires ont montré des tendances différentes entre les deux groupes sur la perception subjective du temps.

fre
Citation (ISO format)
NOËL, Ariane-Isabeau. Perception du temps et dépression. 2012.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelPrivate
Identifiers
  • PID : unige:22731
336views
0downloads

Technical informations

Creation09/03/2012 7:08:00 PM
First validation09/03/2012 7:08:00 PM
Update time03/14/2023 5:40:05 PM
Status update03/14/2023 5:40:05 PM
Last indexation05/02/2024 12:37:46 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack