UNIGE document Master
previous document  unige:2016  next document
add to browser collection
Title

Le rôle des informations morphologiques dans l'apprentissage de la lecture en français

Author
Collaud, Amélie
Director
Denomination Mémoire de maîtrise universitaire en logopédie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2009
Abstract En Suisse, l'illettrisme touche un nombre non négligeable de personnes et provoque des difficultés d'insertion professionnelle et sociale. Une compréhension précise des mécanismes impliqués dans l'apprentissage de la lecture est donc indispensable à l'évaluation et au soutien ciblé de cet apprentissage. De très nombreuses recherches se sont, dans ce sens, intéressées à la médiation phonologique qui constitue le socle d'une lecture experte rapide et efficiente. Des études récentes s'intéressent à une autre procédure susceptible de jouer un rôle dans l'apprentissage de la lecture et qui consiste à traiter les morphèmes (tels que chat et –on dans le mot chaton) dans la lecture des mots plurimorphémiques. Peu de recherches se sont intéressées à ce domaine en ce qui concerne son développement chez l'enfant francophone. Or, le traitement des unités morphémiques dans la lecture des mots plurimorphémiques pourrait aider le lecteur dans la reconnaissance de ces mots et en faciliter la lecture. La présente recherche qui porte sur des enfants francophones de 3ème et 5ème année primaire vise donc à préciser le niveau de connaissances phonologiques et morphologiques, l'utilisation des procédures de lecture de ces jeunes lecteurs, ainsi qu'à mettre en évidence un traitement morphologique dans la lecture des mots connus et nouveaux constitués d'unités morphologiques. En résumé, on observe que le niveau de connaissances phonologiques et morphologiques tend à augmenter entre la 3ème et la 5ème année et que les enfants sont capables d'utiliser des procédures phonologiques et orthographiques pour lire les mots en fonction de leur familiarité. L'utilisation des unités morphologiques dans la lecture des mots complexes connus et nouveaux en favorise la lecture, principalement en terme de rapidité. Le traitement morphologique apparaît donc constituer une stratégie intéressante dans la reconnaissance des mots écrits en français.
Full text
Master (352 Kb) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
COLLAUD, Amélie. Le rôle des informations morphologiques dans l'apprentissage de la lecture en français. Université de Genève. Maîtrise, 2009. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:2016

445 hits

356 downloads

Update

Deposited on : 2009-06-12

Export document
Format :
Citation style :