UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:1912  next document
add to browser collection
Title

L'oxaliplatine utilisé dans les chimiothérapies contre le carcinome colorectal métastatique induit de sévères lésions vasculaires hépatiques

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2004 - Méd. 10380 - 2004/07/16
Abstract L'Irinotecan et l'Oxaliplatine sont deux chimiothérapies anticancéreuses récemment appliquées au carcinome colorectal (CCR). Leurs bénéfices en terme de survie, associés à la chirurgie de résection des métastases hépatiques sont maintenant acquis. Cependant, les pièces de résection hépatiques pour CCR métastatique présentent d'impressionnantes lésions congestives. Le but de cette étude est d'examiner le lien entre l'apparition de ces lésions, dans une large série de pièces de résection chirurgicales hépatiques (n=153) et l'administration préalable de chimiothérapie. En microscopie optique, électronique et immunohistochimie utilisée contre les cellules endothéliales (CD-31), les cellules étoilées (CRBP-1 et AML) et les métalloprotéases 2 et 9, nous avons étudié la morphologie de ces lésions et leur mécanisme d'apparition. Résultats : 51% des patients traités par chimiothérapie et même 79% de ceux ayant reçu de l'Oxaliplatine présentent des lésions apparentées à la maladie veino-occlusive mais aucun patient non traité.
Keywords OxaliplatineFoieVasculaireMaladie veino-occlusiveSyndrome d'obstruction du sinusoïdeCarcinome colorectalChimiothérapie néoadjuvante
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-19129
Full text
Thesis (5.4 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Citation
(ISO format)
SARTORETTI, Pascal Daniel. L'oxaliplatine utilisé dans les chimiothérapies contre le carcinome colorectal métastatique induit de sévères lésions vasculaires hépatiques. Université de Genève. Thèse, 2004. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:1912

239 hits

4 downloads

Update

Deposited on : 2009-06-09

Export document
Format :
Citation style :