UNIGE document Master
previous document  unige:18847  next document
add to browser collection
Title

Rejouer après un quasi-gain lors d'un jeu de hasard : le rôle de la sensibilité aux renforcements

Author
Director
Denomination Maîtrise universitaire en psychologie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2011
Abstract De nombreuses recherches attestent d'une influence des quasi-gains sur la persistance de jeu. De plus, une étude récente de Clark et al., (2009) indique que les quasi-gains sont associés à un recrutement des régions cérébrales impliquées dans le système de récompense. Le but de cette étude est donc d'investiguer l'impact de la sensibilité aux renforcements positifs et négatifs sur la réactivité aux quasi-gains et la persistance de jeu, ainsi que les liens existants avec des distorsions cognitives. Ainsi, 105 participants jouant occasionnellement à des jeux d'argent se sont vus administrés une tâche informatique simulant une machine à sous. Cette tâche permet d'évaluer quatre aspects en lien avec le jeu, à savoir l'évaluation des chances de gagner, le plaisir en lien avec le résultat, le désir de rejouer et la persistance de jeu en fonction de trois types de résultats (gain, quasi-gain et perte). Afin d'évaluer la sensibilité aux renforcements, les participants passaient une tâche informatisée ainsi qu'une autoévaluation. De plus, un questionnaire relatif aux cognitions liées au jeu ainsi qu'un questionnaire évaluant le jeu pathologique et la désirabilité sociale ont été administrés. Les résultats indiquent qu'il n'y a pas de différence significative au niveau du plaisir en lien avec le résultat, le désir de rejouer et la persistance de jeu en fonction de la sensibilité aux renforcements. Toutefois, l'évaluation que font les sujets sur leur chance de gagner diffère en fonction de la sensibilité aux renforcements (positifs et négatifs) et du type de résultats (gain, quasi-gain et perte). De plus, les analyses indiquent que les personnes sensibles à la punition semblent avoir plus de croyances irrationnelles en lien avec le jeu.
Full text
Master (1.3 MB) - public document Free access
Structures
Research groups Affective sciences
Unité de psychopathologie et neuropsychologie cognitive (UPNC)
Citation
(ISO format)
CHAQUET DOVAL, Helena. Rejouer après un quasi-gain lors d'un jeu de hasard : le rôle de la sensibilité aux renforcements. Université de Genève. Maîtrise, 2011. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:18847

387 hits

748 downloads

Update

Deposited on : 2012-03-19

Export document
Format :
Citation style :