en
Doctoral thesis
French

La force du dessin. Une poïétique de l’œuvre de Le Corbusier

ContributorsJornod, Naïma
Number of pages742
Imprimatur date2024
Defense date2024
Abstract

La pratique du dessin constitue pour Le Corbusier la force matricielle par laquelle tout processus créatif peut advenir. Le dessin s’offre à lui comme le moyen premier de former et de transformer sa vision du monde. Cet avènement de l’œuvre par le dessin met en lumière tant la part projective des dessins de Le Corbusier dans ses diverses réalisations, que la part d’autonomie qui infuse dans le dessin même. Une perspective critique de cette poïétique corbuséenne, au travers de son Œuvre dessiné, peut s’établir par une lecture triadique de la créativité de l’artiste, émergeant de trois fonctions organiques essentielles de l’action humaine, celle du toucher, celle de la vision, et celle de la pensée, dont les interactions ont façonné chez Le Corbusier une dimension révolutionnaire tentant de placer l’humain face à ce qu’il peut transformer de lui-même. La main, l’œil et l’esprit, par leurs mouvements dialectiques, se comprennent alors comme un ensemble symbolique dont l’entrelacs architecture un tout de l’impulsion créative.

fre
Citation (ISO format)
JORNOD, Naïma. La force du dessin. Une poïétique de l’œuvre de Le Corbusier. 2024. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:177762
Main files (1)
Thesis - Avant impression
accessLevelPrivate
Secondary files (2)
Identifiers
28views
0downloads

Technical informations

Creation06/11/2024 1:31:49 PM
First validation06/12/2024 10:27:28 AM
Update time06/12/2024 10:27:28 AM
Status update06/12/2024 10:27:28 AM
Last indexation06/12/2024 10:27:43 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack