UNIGE document Master
previous document  unige:16661  next document
add to browser collection
Title

L'influence de la (méta)-phonologie et de la mémoire de travail sur l'acquisition lexicale

Author
Mosca, Laura
Director
Denomination Maîtrise universitaire en logopédie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2011
Abstract Actuellement, les compétences à la base de l’acquisition lexicale chez les jeunes enfants sont au centre d’un débat important. Selon Baddeley et Gathercole, la mémoire de travail phonologique est décisive pour l’apprentissage du vocabulaire. En revanche, Metsala soutient l’importance de la (méta)-phonologie. Quant à Bowey, elle avance une hypothèse intermédiaire qui postule l’existence d’un facteur de phonologie latent incluant à la fois la mémoire de travail phonologique et la (méta)-phonologie. Notre étude a comme objectif d’analyser chacune de ces variables afin de mesurer le poids respectif de chacune d’elles pendant l’acquisition lexicale. Afin de tester nos hypothèses, nous avons administré six tâches de mémoire de travail phonologique, deux tâches de (méta)-phonologie, ainsi qu’une tâche d’apprentissage de nouveaux mots à 37 enfants de quatre à cinq ans, dont les niveaux d’intelligence non verbale et de vocabulaire ont été contrôlés. Nos résultats montrent que l’apprentissage de nouveaux mots est principalement influencé par les compétences en (méta)-phonologie, ce qui soutient l’hypothèse de Metsala et de ses collègues. Les impacts théoriques et pratiques de cette étude sont également discutés.
Full text
Master (1.2 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Research group Psycholinguistique
Citation
(ISO format)
MOSCA, Laura. L'influence de la (méta)-phonologie et de la mémoire de travail sur l'acquisition lexicale. Université de Genève. Maîtrise, 2011. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:16661

265 hits

26 downloads

Update

Deposited on : 2011-07-19

Export document
Format :
Citation style :