en
Doctoral thesis
Open access
French

La copie à l’œuvre : usage des copies peintes au XIXe siècle en France et en Allemagne

ContributorsJalla, Marco
Number of pages476
Defense date2022-05-06
Abstract

Constatant l’omniprésence de la copie au XIXe siècle et le manque d’études qui lui sont consacrées-contrairement à la gravure de reproduction et à la photographie d’œuvres d’art-, j’ai entrepris de combler cette lacune avec un travail qui ne prétend pas à l’exhaustivité, mais entend proposer une analyse des usages de la copie peinte, spécialement ceux visant à assurer la conservation des œuvres copiées, à compléter ou suppléer les collections d’originaux, et à servir à l’histoire de l’art. Ma thèse procède à partir d’études de cas détaillées, qui permettent d’identifier les enjeux théoriques et culturels du recours à la copie. Elle se restreint, pour des raisons pratiques, à la France et à l’Allemagne, qui sont le théâtre des projets les plus spectaculaires et fournissent le moyen de comparaisons, au cours d’un très long dix-neuvième siècle qui va des copies répondant aux spoliations napoléoniennes en Allemagne à la publication de l’essai de Walter Benjamin sur « l’œuvre d’art à l’époque de sa reproduction mécanisée ».

fre
Citation (ISO format)
JALLA, Marco. La copie à l’œuvre : usage des copies peintes au XIXe siècle en France et en Allemagne. 2022. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:162463
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Secondary files (2)
Identifiers
383views
94downloads

Technical informations

Creation07/28/2022 11:34:00 AM
First validation07/28/2022 11:34:00 AM
Update time03/16/2023 7:06:14 AM
Status update03/16/2023 7:06:13 AM
Last indexation02/01/2024 8:32:41 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack