en
Scientific article
Open access
French

Étude MAVRIC: quand le cerclage par voie abdominale est préférable à la voie vaginale

Published inRevue médicale suisse, vol. 16, no. 712, p. 2026-2030
Publication date2020
Abstract

Le cerclage par voie vaginale permet de pallier une incompétence cervicale, diminuant ainsi le risque d'issues défavorables. Néanmoins, il peut s'avérer inefficace. Un des enjeux pour le gynécologue-obstétricien est de savoir quelle attitude adopter lors d'une grossesse suivante après échec de cerclage vaginal. L'étude MAVRIC, publiée récemment, apporte la preuve que la réalisation d'un cerclage par voie abdominale avant ou en début de grossesse permet une diminution du taux de fausse couche tardive et d'accouchement prématuré par rapport à la voie vaginale. Ceci implique une naissance par césarienne, et donc une deuxième intervention pour la femme. Il reste encore à déterminer le choix de la technique chirurgicale du cerclage abdominal. L'abord par laparotomie ayant été utilisé pour l'étude MAVRIC, il reste à montrer si cette approche est supérieure à la laparoscopie.

Keywords
  • Abdomen/surgery
  • Abortion, Spontaneous/prevention & control
  • Cerclage, Cervical
  • Cesarean Section
  • Female
  • Humans
  • Laparoscopy
  • Laparotomy
  • Pregnancy
  • Premature Birth/prevention & control
  • Uterine Cervical Incompetence/surgery
  • Vagina/surgery
Citation (ISO format)
JOAL, Arnaud, BOUCHET, Noemie, MARTINEZ DE TEJADA WEBER, Begona. Étude MAVRIC: quand le cerclage par voie abdominale est préférable à la voie vaginale. In: Revue médicale suisse, 2020, vol. 16, n° 712, p. 2026–2030.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
ISSN of the journal1660-9379
362views
161downloads

Technical informations

Creation09/29/2021 3:47:00 PM
First validation09/29/2021 3:47:00 PM
Update time03/16/2023 2:18:12 AM
Status update03/16/2023 2:18:11 AM
Last indexation01/17/2024 3:47:33 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack