en
Scientific article
French

Définition théorique et interdisciplinaire de la fragilité

Published inMédecine et hygiène, no. 2459, p. 2253-2254
Publication date2003
Abstract

Cet article a pour objectif de donner une définition théorique et interdisciplinaire de la fragilité. La notion de fragilité a surtout été traitée dans la littérature médicale et physiologique et devient populaire aussi dans les sciences sociales. Il n'y a pas à ce jour de consensus sur la définition de fragilité. Néanmoins, plusieurs tentatives s'appuient sur la notion de diminution des réserves physiologiques au-dessous d'un certain seuil de fonctionnalité. De même, en psychologie et sociologie, le concept de ressource est fondamental pour comprendre l'ontogenèse dans une perspective de développement «lifespan» (par exemple, tout au long de la vie). Nous défendons ici l'idée selon laquelle toute tentative de définition doit considérer le caractère multidimensionnel de la fragilité ainsi que les changements de réserves et de ressources qui s'opèrent tout au long de la vie d'un individu. Ces changements, non nécessairement visibles, correspondent à un processus endogène, lent, et insidieux, nommé «fragilisation» ou sénescence. Ce processus est normal durant le vieillissement et peut mener à la fragilité chez les très âgés.

Keywords
  • Fragilité
  • Lifespan
  • Réserve
  • Ressource
  • Swilsoo
  • Vieillissement
Citation (ISO format)
GHISLETTA, Paolo, GIRARDIN KECIOUR, Myriam, GUILLEY, Edith. Définition théorique et interdisciplinaire de la fragilité. In: Médecine et hygiène, 2003, n° 2459, p. 2253–2254.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:1556
ISSN of the journal0025-6749
528views
2downloads

Technical informations

Creation05/13/2009 12:08:27 PM
First validation05/13/2009 12:08:27 PM
Update time03/14/2023 3:04:56 PM
Status update03/14/2023 3:04:56 PM
Last indexation01/15/2024 6:25:38 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack