UNIGE document Book
previous document  unige:149604  next document
add to browser collection
Title

Le Dogger des Préalpes médianes suisses et françaises: stratigraphie, évolution paléogéographique et paléotectonique

Author
Septfontaine, Michel
Publication Basel: Birkhäuser, 1983
Collection Mémoires de la Société helvétique des sciences naturelles; 97
Description 121 p., illustrations
Abstract La révision des unités lithologiques jurassiques des Préalpes médianes a conduit à l'introduction de six formations définies, en particulier, à l'aide du microfaciès. Une certaine confusion régnait jusqu'alors dans la reconnaissance de ces unités, notamment sur la plate-forme briançonnaise, du fait de leur caractère discontinu, de la complexité des passages latéraux et verticaux et des convergences de faciès. La Formation de Sommant est, par exemple, composée d'un ensemble de corps sédimentaires imbriqués, dans un environnement carbonaté subrécifal. Cette formation joue un rôle fondamental pour la compréhension de l'évolution paléogéographique. D'autre part l'étude des contacts lithologiques entre formations et la reconnaissance de discordances est à la base de l'interprétation paléotectonique. Une biozonation à l'aide des Foraminifères imperforés a apporté un cadre stratigraphique permettant de dater et corréler les formations à travers les trois domaines paléogéographiques du Dogger: domaine à Cancellophycus, intermédiaire et à Mytilus. L'évolution paléogéographique complexe des Médianes au Jurassique reflète l'instabilité de la marge continentale N-téthysienne en distension. D'après la répartition des faciès, l'évolution paléogéographique et l'interprétation des discontinuités entre les formations, le Briançonnais préalpin apparaît composé d'au moins deux compartiments tectoniques principaux séparés par des paléofailles normales d'orientation SW-NE. Ces compartiments sont soumis à des mouvements d'oscillation presque constants. Ce sont les mouvements alternatifs de bascule (vers le NW ou le SE) symétriques ou non, des compartiments B et C, qui sont à l'origine d'événements localisés transgressifs et régressifs sur la plate-forme. Les variations eustatiques jouent aussi un rôle notamment lors de la transgression des «Couches à Mytilus» sur le seuil N-briançonnais au Bajocien et lors de l'ennoiement généralisé de la plate-forme à l'Oxfordien. Un troisième élément paléotectonique dans le SW du Chablais a suivi une évolution particulière au Dogger, indépendante de celle qui a été reconnue dans les compartiments B et C. Il n'est par exemple pas influencé par la phase callovo-oxfordienne de soulèvement du reste des Médianes. Au contraire ce bloc s'enfonce à la fin du Dogger. Une comparaison avec le Briançonnais des Hautes-Alpes françaises montre qu'il existe de fortes analogies entre ces deux secteurs de la marge continentale N-téthysienne. Quelques différences sont cependant à signaler, par exemple l'évolution paléotectonique complexe au Dogger du seuil N-briançonnais dans les Préalpes qui ne paraît pas être aussi marquée dans les Hautes-Alpes. D'autre part l'effondrement de la marge N-téthysienne à l'Oxfordien moyen est un événement de courte durée (et de faible amplitude) dans les Préalpes et une plate-forme carbonatée néritique succède à ce mouvement avorté; par contre dans les Hautes-Alpes l'effondrement de la plate-forme est définitif et de grande amplitude dès l'Oxfordien.
Keywords DoggerPaléogéographieStratigraphiePaléotectoniqueSuisseFranceNappe des Préalpes médianes (nappe)
Identifiers
ISBN: 3764315431
Note Texte en français, avec résumé en anglais
Full text
Book (Published version) (78.2 MB) - public document Free access
Structures
Project FNS: 2.767-0.77
Citation
(ISO format)
SEPTFONTAINE, Michel. Le Dogger des Préalpes médianes suisses et françaises: stratigraphie, évolution paléogéographique et paléotectonique. Basel : Birkhäuser, 1983. (Mémoires de la Société helvétique des sciences naturelles; 97) https://archive-ouverte.unige.ch/unige:149604

8 hits

0 download

Update

Deposited on : 2021-02-23

Export document
Format :
Citation style :