en
Master
French

Les effets du jeûne sur l'autocontrôle et le bien-être

ContributorsRittiner, Elisa
Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2020
Abstract

Cette étude contrôlée non randomisée a pour but d'investiguer les processus psychologiques en jeu lors d'un jeûne de bien-être de sept jours. Elle étudie l'évolution du bien-être et de l'autocontrôle. En se basant sur le « Strength model of self-control » de Baumeister, Vohs et Tice (2007) et sur la littérature sur le jeûne, elle postule chez les jeûneurs 1) une diminution du niveau de bien-être à court terme et une augmentation à long terme 2) une diminution des capacités d'autocontrôle à court terme et une amélioration à long terme 3) que l'amélioration de l'autocontrôle prédit l'amélioration du bien-être. En raison de la taille de l'échantillon découlant de la situation reliée au covid-19, les résultats sont basés sur des analyses descriptives. Ces analyses semblent aller partiellement dans le sens de l'hypothèse 1 uniquement. Un effet de genre, de statut socio-économique et d'apprentissage de la tâche d'autocontrôle sont probablement présents.

fre
Citation (ISO format)
RITTINER, Elisa. Les effets du jeûne sur l’autocontrôle et le bien-être. 2020.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:143215
57views
1downloads

Technical informations

Creation10/16/2020 4:23:00 PM
First validation10/16/2020 4:23:00 PM
Update time03/15/2023 10:47:08 PM
Status update03/15/2023 10:47:08 PM
Last indexation05/05/2024 5:20:05 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack