UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:134618  next document
add to browser collection
Title

Intérêt de la chimiothérapie intrapéritonéale hyperthermique (CHIP) dans le carcinome gastrique métastatique

Author
Directors
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2020 - Méd. 10971 - 2020/01/23
Abstract La majorité des cancers de l’estomac sont diagnostiqués à un stade localement avancé ou métastatique. Malgré les progrès considérables de traitement, le carcinome gastrique au stade avancé a toujours un mauvais pronostic avec notamment, en cas de carcinose péritonéale (CP), une survie médiane de 3-4 mois. Chez ces patients, le traitement classiquement reconnu est la chimiothérapie systémique palliative qui permet d’augmenter la survie de 3-9 mois par rapport aux soins de confort. Le but de cette étude rétrospective a été de recenser tous les cas de cancers gastriques avec CP isolée (selon le score « peritoneal carcinomatosis index » ou PCI) traités entre 2008 et 2012 dans les Hôpitaux Universitaires de Genève et pour lesquels nous avons choisi d’effectuer une polychimiothérapie première puis une chirurgie de cytoréduction (incluant la gastrectomie) avec chimiothérapie intrapéritonéale hyperthermique (CHIP). Les résultats de ce travail rétrospectif montrent que cette procédure combinée permet d’obtenir de meilleurs résultats de survie. Après un suivi médian de 17,5 mois, la survie médiane était de 21 mois, la survie médiane sans rechute de 23 mois et la survie médiane spécifique au cancer de 34 mois. Cette option thérapeutique, encore investigationnelle dans le cancer de l’estomac, est néanmoins sûre, réalisable dans un centre de taille moyenne et permet d'obtenir une amélioration de survie, Elle pourrait dans le futur être validée comme un standard de traitement pour certains patients bien sélectionnés.
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-1346183
Full text
Thesis (1.6 MB) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
AMRAM, Marie-Laure. Intérêt de la chimiothérapie intrapéritonéale hyperthermique (CHIP) dans le carcinome gastrique métastatique. Université de Genève. Thèse, 2020. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:134618 https://archive-ouverte.unige.ch/unige:134618

235 hits

102 downloads

Update

Deposited on : 2020-04-15

Export document
Format :
Citation style :