en
Doctoral thesis
Open access
English

Le Ranibizumab Intravitreen induit une vasoconstriction artérielle rétinienne chez les patients présentant une dégénérence maculaire liée à l'âge néovasculaire

Defense date2010-09-12
Abstract

L'objectif de cette étude est d'analyser les effets secondaires des injections intravitréennes (IVT) de ranibizumab, inhibiteur de VEGF, sur le diamètre des artérioles rétiniennes chez des patients souffrant de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) néovasculaire. Le diamètre des artérioles rétiniennes a été mesuré in vivo au moyen d'un analyseur de vaisseaux rétiniens (Retinal Vessel Analyzer-RVA) avant la première injection IVT, 7 et 30 jours après la première, deuxième et troisième injection, puis au 12 e mois de suivi. Une vasoconstriction significative des artérioles rétiniennes a été observée à la suite de chacune des trois premières injections IVT de ranibizumab. Elle a été permanente et significative par rapport aux valeurs mesurées à la baseline. Le ranibizumab IVT, mis à part l'inhibition de néovascularisation, provoque une vasoconstriction des artérioles rétiniennes dans les yeux atteints de DMLA néovasculaire, dont l'effet clinique n'est, à ce jour, toujours pas évalué.

fre
Keywords
  • Ranibizumab Intravitreen
  • Vasoconstriction artérielle rétinienne
  • Dégénérence maculaire
Citation (ISO format)
PAPADOPOULOU, Domniki. Le Ranibizumab Intravitreen induit une vasoconstriction artérielle rétinienne chez les patients présentant une dégénérence maculaire liée à l’âge néovasculaire. 2010. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:12908
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Identifiers
566views
484downloads

Technical informations

Creation12/08/2010 9:05:00 AM
First validation12/08/2010 9:05:00 AM
Update time03/14/2023 4:10:32 PM
Status update03/14/2023 4:10:32 PM
Last indexation01/29/2024 7:05:48 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack