UNIGE document Maîtrise d'études avancées
previous document  unige:12316  next document
add to browser collection
Title

« Mental Health Literacy » et relation d'aide auprès de patients migrants

Author
Zarian, Leily
Director
Denomination MAS en évaluation et intervention psychologiques
Defense Maîtrise d'études avancées : Univ. Genève, 2010
Abstract Suite à de nombreux travaux sur les connaissances de la population au sujet de la santé, Jorm (2000) introduit le concept de « Mental Health Literacy » et définit ainsi les connaissances et les croyances de la population en matière de santé mentale. L'auteur met en évidence la relation entre le niveau de « Mental Health Literacy » et la qualité de l'alliance thérapeutique. Il devient dès lors évident que le fait de chercher à comprendre le point de vue du patient migrant dans une approche interculturelle de la psychologie clinique améliore l'entente mutuelle entre le thérapeute et le patient. Cette étude, tente d'évaluer le niveau de « Mental Health Literacy » de deux patients migrants, pour ensuite étudier son impact sur l'alliance thérapeutique qu'ils tissent avec leur thérapeute. Nous faisons l'hypothèse que plus la « Mental Health Literacy » du patient correspond au modèle de la psychologie occidentale, meilleure est l'alliance de travail, soit l'accord sur les buts et les méthodes de soin, et meilleure est l'efficacité thérapeutique. Nous avançons également qu'une intervention selon l'approche interculturelle permet d'améliorer la « Mental Health Literacy » du patient et, par conséquent, de mettre en place une bonne alliance thérapeutique. Les connaissances et les croyances des patients en matière de la santé mentale sont évaluées avec les questionnaires « Mental Health Literacy » et « Health and Help-Seeking » et la symptomatologie du patient est mesurée en deux temps avec le BSI-18. Suite à des entretiens thérapeutiques menés dans le cadre d'une approche interculturelle, la symptomatologie est réévaluée et l'alliance thérapeutique évaluée à l'aide du Haq (II). Les résultats montrent une bonne alliance et une amélioration des symptômes chez le patient qui a développé des connaissances de la maladie mentale plus conformes au modèle occidental.
Stable URL https://archive-ouverte.unige.ch/unige:12316
Full text
Master (869 Kb) - private document Private access
Structures
Research group Unité de psychologie clinique interculturelle et interpersonnelle (UPCII)

118 hits

0 download

Update

Deposited on : 2010-11-04

Export document
Format :
Citation style :