en
Master
French

Comment prononcez-vous le mot « maux » ? Une étude dialectologique des voyelles en Suisse Romande

ContributorsDuvoisin, Daniel
Master program titleMaîtrise universitaire en logopédie
Defense date2010
Abstract

Notre travail aborde des aspects de variance du timbre et de durée des voyelles A, O et E en Suisse romande (SR) par rapport au français standard (FS). En effet, la littérature retient quelques particularités d'ordre régional sous l'influence de facteurs géographiques, historiques et sociaux. La variation phonologique est expliquée entre autre par la conservation d'archaïsmes de prononciation du français que le FS a nivelé. Nous nous intéressons aux prononciations de voyelles chez des locuteurs répartis dans les cantons de Genève et de Vaud afin de savoir s'ils différencient des paires d'homophones monosyllabiques du FS au niveau de leur voyelle (archaïsmes). En raison de sa situation périphérique de la France, les locuteurs vaudois devraient avoir une prononciation plus archaïque que les genevois du français. Nous vérifierons si la représentation de la prononciation des paires de mots correspond à leur production. Nous incluons l'influence de facteurs sur la qualité acoustique des voyelles, comme la graphie, la structure syllabique ou le contexte. Seize participants de langue maternelle française ont été sélectionnés. Notre corpus contient 45 paires de mots monosyllabiques sélectionnées selon la prononciation du FS : 30 paire d'homophones (voyelles [a]-[a], [A]-[A], [é]-[é], [è]-[è], [o]-[o], [O]-[O]) et 15 paires minimales différenciées par leur voyelle ([a]-[A], [é]-[è], [o]-[O]). Nous avons enregistré les productions vocales dans une tâche de complétion orale de phrases écrites ainsi qu'en lecture de mots isolés, et analysé sou Praat la durée relative des voyelles ainsi que leurs formants qui les différencient. Les participants ont ensuite rempli un questionnaire de jugement métalinguistique de leur prononciation des paires de mots cibles. Les résultats principaux indiquent que les locuteurs vaudois, tout comme les genevois, produisent bien les paires minimales du FS comme des paires minimales. Par contre, les deux cantons différencient les paires d'homophone du FS contenant la voyelle O, et ce au niveau du timbre uniquement. De plus, les vaudois produisent systématiquement des voyelles plus longues que les genevois. La représentation de prononciation est généralement fidèle à la prononciation sauf pour les homophones produits comme des homophones. Les vaudois sont plus certains de leur représentation de prononciation que les genevois.

fre
Keywords
  • Français standard
  • Dialectologie
  • Suisse romande
  • Homophones
  • Variance phonologique
  • Voyelles
  • Timbre
  • Durée relative
  • Jugement métalinguistique
Citation (ISO format)
DUVOISIN, Daniel. Comment prononcez-vous le mot « maux » ? Une étude dialectologique des voyelles en Suisse Romande. 2010.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:12243
402views
12downloads

Technical informations

Creation10/27/2010 11:48:00 AM
First validation10/27/2010 11:48:00 AM
Update time03/14/2023 4:08:02 PM
Status update03/14/2023 4:08:02 PM
Last indexation01/29/2024 7:02:45 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack