UNIGE document Maîtrise d'études avancées
previous document  unige:11938  next document
add to browser collection
Title

Rééducation de l'initiation et de la résolution de problèmes chez un jeune traumatisé crânien sévère

Author
Director
Denomination MAS en neuropsychologie clinique
Defense Maîtrise d'études avancées : Univ. Genève, 2010
Abstract Ce document présente un travail d'évaluation et de rééducation neuropsychologique avec JB, un patient de 24 ans, ayant souffert d'un traumatisme crânien sévère sur lésion frontale droite. JB présentait au premier plan un syndrome dysexécutif caractérisé par des troubles d'initiation, une anosognosie des troubles cognitifs ainsi qu'une apathie. Deux axes de traitement ont été conduits. Le premier axe s'est centré sur la rééducation de l'initiative et de la résolution de problèmes hypothétiques et réels. En raison de complications médicales et de la persistance d'une importante apathie, un deuxième axe de prise en charge a été introduit. Ce dernier s'est focalisé sur l'amélioration de la métaconnaissance en lien avec l'activité professionnelle du patient, ainsi que sur l'augmentation de la nosognosie des troubles cognitifs. Le traitement a été réalisé de manière intensive durant dix mois. Une ligne de base cognitive et écologique a permis d'évaluer l'efficacité de la prise en charge. Ainsi, on relève un effet limité de la rééducation de l'initiation, cette dernière n'ayant pas engendré la normalisation des capacités de fluences verbales jusqu'en fin de prise en charge. Toutefois, on note un effet positif de l'entraînement de la résolution de problèmes et de l'amélioration de la métaconnaissance sur les capacités cognitives d'abstraction, de flexibilité mentale et d'organisation ainsi qu'au niveau des limitations quotidiennes en raison du dysfonctionnement exécutif. De plus, en fin de prise en charge, l'apathie de JB semble fortement diminuer, surtout au niveau de la prise d'initiative, reflétant peut-être une influence positive sur le plan fonctionnel de la rééducation de l'initiation et de la résolution de problèmes. Ce travail souligne l'importance d'une rééducation centrée sur les déficits cognitifs mais également sur les activités quotidiennes perturbées, en lien avec les intérêts et le ressenti du patient. L'évaluation neuropsychologique doit donc comporter des tests cognitifs classiques mais également des mesures fonctionnelles et écologiques afin d'évaluer avec pertinence l'efficacité de la prise en charge.
Stable URL https://archive-ouverte.unige.ch/unige:11938
Full text
Master (432 Kb) - private document Private access
Structures
Research group Unité de psychologie clinique et neuropsychologie de l'enfant (UPCNE)

712 hits

3 downloads

Update

Deposited on : 2010-09-28

Export document
Format :
Citation style :