en
Scientific article
French

Passion du jeu: Les dispositifs de prévention doivent être relayés par les médecins

Published inInFo Neurologie & Psychiatrie, vol. 9, no. 3, p. 30-32
Publication date2011
Abstract

L'activité agréable de jouer peut se muer en passion dévorante, le jeu pathologique (JP) qui partage des symptômes avec la passion amoureuse. Le JP au vu de sa prévalence, des comorbidités associées, de ses répercussions sanitaires, financières et sociales, est un problème de santé publique. Le médecin de premier recours a sa place au cœur de l'action de prévention et de soins par le dépistage systématique des consultants, l'information sur les dispositifs cantonaux et fédéraux existants et l'orientation vers les structures de soins spécialisées.

Citation (ISO format)
ACHAB, Sophia, ZULLINO, Daniele Fabio, KHAZAAL, Yasser. Passion du jeu: Les dispositifs de prévention doivent être relayés par les médecins. In: InFo Neurologie & Psychiatrie, 2011, vol. 9, n° 3, p. 30–32.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:117603
ISSN of the journal1661-2671
239views
0downloads

Technical informations

Creation05/15/2019 4:19:00 PM
First validation05/15/2019 4:19:00 PM
Update time03/15/2023 4:30:51 PM
Status update03/15/2023 4:30:50 PM
Last indexation01/17/2024 5:33:14 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack