en
Proceedings chapter
Open access
French

Contribution à l'étude anthropologique des Peuhls (documents recueillis par Ernest Chantre)

Presented at Paris, 20-27 septembre 1931
PublisherParis : Librairie E. Nourry
Publication date1933
Abstract

Les Peuhls du Sénégal (provenant de Cayor) mesurés à Lyon par Chantre sont des hommes de haute stature, très dolichocéphales, platyrrhiniens. Ils ont les cheveux très foncés et généralement laineux (ou crépus). Les yeux sont aussi très foncés. Les conclusions qui émanent de la petite étude ci-dessus sont, dans leurs grandes lignes, semblables à celles formulées par les quelques auteurs qui ont eu l'occasion de mesurer et de décrire des Peuhls. Notre connaissance des caractères physiques de ce groupe ethnique ne sera réelle que le jour où nous pourrons comparer des séries numériquement importantes de ce peuple avec d'autres séries, également importantes, provenant des groupes ethniques qui sont les voisins des Peuhls, notamment avec les populations de la région du Haut-Nil, car je rappelle qu'on a souvent rapproché les Peuhls des Bedjas. Je n'ai pas indiqué les références bibliographiques - d'ailleurs assez minces, pour ce qui touche à l'anthropométrie - concernant les Peuhls, pour ne pas alourdir cette note préliminaire.

Keywords
  • Anthropologie physique
  • Anthropométrie
  • Peuls (peuple d'Afrique)
  • Sénégal
Citation (ISO format)
CHANTRE, Ernest, PITTARD, Eugène. Contribution à l’étude anthropologique des Peuhls (documents recueillis par Ernest Chantre). In: 15e congrès international d’anthropologie et d’archéologie préhistorique (suite), 5e session de l’institut international d’anthropologie. Paris. Paris : Librairie E. Nourry, 1933. p. 19–25.
Main files (1)
Proceedings chapter (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:110196
264views
35downloads

Technical informations

Creation10/30/2018 12:50:00 PM
First validation10/30/2018 12:50:00 PM
Update time03/15/2023 1:09:32 PM
Status update03/15/2023 1:09:31 PM
Last indexation01/17/2024 3:59:36 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack