UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:108881  next document
add to browser collection
Title

Contribution à l'étude anthropologique des Gagaouz

Author
Pittard, Eugène
Published in Revue anthropologique. 1916, vol. 26, no. 11, p. 419-432
Abstract La taille des Gagaouz (hommes) est de 1,664 m. Cette taille dépasse la moyenne européenne. La Péninsule des Balkans est une région de hautes statures et les Gagaouz, dont les ancêtres sont probablement venus d'Asie (Kumanes ?) n'échappent pas à ce caractère. La taille des femmes est de 1,554 m. La différence sexuelle est de 11 cm. C'est la différence qui existe, en général (11 à 12 cm.), chez les groupes ethniques européens. Les·Gagaouz - des deux sexes - ont, dans leur majorité, un crâne allongé. Mais, chez eux, ce n'est pas la dolichocéphalie vraie qui domine. Les types les plus nombreux sont les types sous-dolichocéphales, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Les crânes à caractères brachycéphaliques sont plus nombreux. Il semble donc acceptable de rechercher l'origine des Gagaouz dans un groupement initialement dolichocéphale. Mais lequel ? Les Gagaouz sont principalement des individus leptorrhiniens - et cela dans les deux sexes. On ne rencontre chez eux aucun individu platyrrhinien. Les Gagaouz sont des hommes aux yeux faiblement pigmentés. Les yeux bruns ne se présentent que dans une proportion d'environ un tiers. Les femmes ont, beaucoup plus souvent que les hommes, des yeux bruns. Les Gagaouz ont des cheveux en majorité bruns et châtains. Il n'y a pas, chez eux, d'individus blonds. Les hommes aux cheveux noirs ne sont pas nombreux. Ces observations relatives à la couleur des cheveux s'appliquent également aux femmes. Le nez des Gagaouz est habituellement droit (il l'est toujours chez les femmes). En dehors de cette forme qui représente environ le 80% chez les hommes, c'est la forme du nez droit tendant à l'aquilinie qui est ensuite le plus· fréquemment représentée. Les nez relevés du type dit slave n'existent pas chez les Gagaouz (du moins chez ceux que nous avons étudiés). En résumé, c'est vers une population de taille élevée, au crâne allongé, au nez droit (avec indice leptorrhinien), aux cheveux bruns et aux yeux clairs, qu'il faut aller chercher le groupe ethnique auquel pourraient se rattacher les Gagaouz.
Keywords Anthropologie physiqueGagaouzes
Full text
Structures
Citation
(ISO format)
PITTARD, Eugène. Contribution à l'étude anthropologique des Gagaouz. In: Revue anthropologique, 1916, vol. 26, n° 11, p. 419-432. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:108881

6 hits

1 download

Update

Deposited on : 2018-10-05

Export document
Format :
Citation style :