Scientific Article
previous document  unige:105887  next document
add to browser collection
Title

Archéologie préhistorique de la partie centrale du Main Ethiopian Rift : contribution à l’établissement de la séquence Late Stone Age d’Afrique orientale

Authors
Bon, François
Dessie, Assamerew
Bruxelles, Laurent
Daussy, Axel
Fauvelle-Aymar, François-Xavier
Khalidi, Lamya
Lesur, Joséphine
show hidden authors show all authors [1 - 12]
Published in Annales d'Ethiopie. 2013, vol. 28, p. 261-297
Abstract Soutenue par le CFEE, le ARCCH, le MAEE, l’INRAP et le laboratoire TRACES, la mission «Late Stone Age sequence in Ethiopia » est dédiée à la réunion de nouvelles données sur la préhistoire récente de la Corne de l’Afrique. Afin de répondre à cet objectif, plusieurs campagnes de terrain se sont déroulées depuis 2007 dans la région des lacs Ziway, Abijata et Langano, situés au coeur de la vallée du Rift, profitant des différents contextes d’enregistrement géologique que recèle cette région et, en particulier, les contextes fluviolacustres de la plaine de la Bulbula. En effet, cette zone offre un terrain très propice à l’étude de la relation de l’Homme avec son milieu naturel et ses variations, parfois brutales, qu’il s’agisse des fluctuations hydrométriques comme des phénomènes de type «catastrophiques » imputables à l’activité volcanique. Grâce au programme pluridisciplinaire que nous avons pu développer dans une région possédant donc une haute résolution d’enregistrement sédimentaire et archéologique, cette mission est parvenue à compléter significativement son cadre géomorphologique et géologique, achevant l’établissement d’une séquence stratigraphique au sein de laquelle ont été découverts plusieurs nouveaux sites archéologiques, dont certains livrent des informations proprement inédites sur la Préhistoire de l’Éthiopie. Nous retiendrons en particulier les documents fournis par plusieurs sites datés des environs de 30 000 BP ainsi que sur la charnière Pléistocène/ Holocène (entre 12 et 9000 cal BC environ). Cet enregistrement archéologique est par essence discontinu, puisqu’il témoigne de phases d’occupation rythmées par les grands cycles climatiques de transgression et de régression lacustre ou, corrélativement, de plus ou moins forte aridité ; la présence humaine fut également dépendante des épisodes volcaniques qui ont pu momentanément bouleverser les conditions de vie dans cette zone. Toutefois, chacune des phases d’occupation décelées apportent des éclairages nouveaux à la connaissance de la Préhistoire éthiopienne, qu’il s’agisse de contribuer à l’identification d’une phase finale du MSA lors de l’OIS3 comme de documenter la diversité des expressions techniques et économiques du LSA (autour notamment du rôle respectif de la chasse et de la pêche) à la charnière du Pléistocène et de l’Holocène. Parallèlement à cela, un programme étroitement complémentaire concernant la gîtologie des sources d’obsidienne environnantes a été développé.
Keywords Bulbula RiverBassin lacustre de Ziway-ShalaÉthiopieLate Stone AgeFinal Middle Stone AgeArchéologieGéoarchéologiePétroarchéologie
Full text
Citation
(ISO format)
BON, François et al. Archéologie préhistorique de la partie centrale du Main Ethiopian Rift : contribution à l’établissement de la séquence Late Stone Age d’Afrique orientale. In: Annales d'Ethiopie, 2013, vol. 28, p. 261-297. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:105887

20 hits

3 downloads

Update

Deposited on : 2018-06-26

Export document
Format :
Citation style :