UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:18794  next document
add to browser collection
Title

Effet de genre, le paradoxe des études d’informatique

Author
Published in TIC & Société. 2011, vol. 5, no. 1
Abstract Parmi les études scientifiques et techniques, l’évolution de la discipline informatique attire l’attention. En effet, à partir des années 1980, de plus en plus d’hommes choisissent cette filière alors que dans le même temps, le nombre de femmes reste constant. Nous faisons l’hypothèse que le choix d'étude et l'exercice d'une profession sont des pratiques qui sont toujours médiées par un système symbolique. Le choix d’une filière d’études en Sciences et technologie de l’information et de la communication (STIC) ne s’effectue pas sur la réalité mal connue des métiers de ce secteur mais sur les représentations sociales à la disposition du grand public, nourries par l’imaginaire de l’informatique. Avant l’arrivée du micro-ordinateur, les métiers de l’informatique étaient des métiers scientifiques du tertiaire plutôt attractifs pour les jeunes femmes techniciennes ou ingénieurs. Avec l’arrivée du micro-ordinateur, la représentation de l’informaticien, telle qu’on la voit dans la science-fiction, s’est figée sur un homme pris dans une relation exclusive avec l’ordinateur, représentation très éloignée de la réalité des métiers de l’informatique et qui, loin de disparaître avec la multiplication des usages, se renforce.
Keywords GenreInformatiqueEnseignement supérieurScience-fictionStéréotype
Stable URL http://archive-ouverte.unige.ch/unige:18794
Full text
Structures
Research group Groupe relations interculturelles et formation des enseignants (GRIF-GE)

235 hits

129 downloads

Update

Deposited on : 2012-03-13

Export document
Format :
Citation style :