UNIGE document Professional Article
previous document  unige:16557  next document
add to browser collection
Title

Mésusages informationnels et plagiat : réflexions autour de quelques effets secondaires du Web 2.0

Authors
Published in Cahiers de la documentation / Bladen voor documentatie. 2011, no. 2, p. 56-65
Abstract Face au phénomène du plagiat, les universités répondent le plus souvent par la détection et la sanction systématique des cas de fraude. Les causes possibles sont attribuées à l’apparente facilité d’accès à l'information aujourd’hui ainsi qu’aux mutations sociétale (consumérisme effréné) et académique (massification et hétérogénéité du public étudiant). Après avoir replacé le Web 2.0 dans le contexte d’évolution des techniques et des technologies et présenté leur impact sur les connaissances, nous montrerons que derrière le plagiat comme dénomination générique on trouve plusieurs formes de mésusages informationnels, intentionnels ou non, et que ceux-ci peuvent être considérés comme des effets secondaires négatifs, symptomatiques d’une surabondance d’information de qualité inégale et d’un manque de repères entraînant une mauvaise transposition des pratiques courantes du Web 2.0 dans la sphère académique. Enfin, nous évoquerons succinctement notre contribution à l’émergence d’une culture informationnelle chez nos étudiants de l’Université de Genève.
Stable URL http://archive-ouverte.unige.ch/unige:16557
Full text
Article (Published version) (147 Kb) - public document Free access
Structures

773 hits

481 downloads

Update

Deposited on : 2011-07-04

Export document
Format :
Citation style :