UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:1499  next document
add to browser collection
Title

Santé de la Population Agée à Genève: Une Comparaison de l'Etat de Santé Fonctionnelle Psychique et Auto-Evaluée en 1979 et en 1994

Authors
Published in Médecine & Hygiène. 1996, vol. 2139, no. 54, p. 2145-2152
Abstract La question de savoir si, au fil des années, le bilan de santé de la population âgée s'améliore ou se péjore fait l'objet d'un large débat scientifique. Sur la base d'une étude transversale sur un échantillon aléatoire de la population âgée (65 ans et plus) à domicile, réalisée en 1979 (N = 805) et répétée en 1994 (N = 904) à Genève, sont présentés ici les changements observés à 15 ans d'écart dans la santé fonctionnelle, la santé psychique et la santé auto-évaluée, ainsi que -- mais pour 1994 seulement -- la prévalence des troubles aigus. Compte tenu de l'évolution proportionnelle de la population âgée institutionnalisée et malgré l'allongement de l'espérance de vie, l'étude relève une diminution significative de la prévalence des personnes dépendantes ou en perte d'indépendance selon les AVQ, et plus substantielle encore de celles affectées de symptômes dépressifs comme de celles qui jugent leur santé mauvaise, dans la population âgée totale (65 ans et plus). Parmi les personnes très âgées (80 ans et plus), ces prévalences soit sont restées stables, soit ont diminué (santé auto-évaluée). Les auteurs discutent en conclusion des causes possibles de cette embellie.
Abstract Is the health status of the elderly population worsening or improving? This question is a rather important and much discussed scientific issue. Based on a cross-sectional study of a random sample of the community-living elderly population in the canton of Geneva carried out in 1979 (N = 805) and repeated in 1994 (N = 904), this paper presents the observed changes over 15 years in functional health, depressive trends and self-rated health and also, for 1994 only, the prevalence of acute diseases. Although life expectancy increased during this period, and taking into account the evolution of the rate of the institutionalised elderly, the study points to a significant decrease in the prevalence of disabled and frail persons, and a still more substantial decrease in the prevalence of depressive symptoms and poor health self-rating among the population 65 years of age and older. Among the older old (80+), the prevalence of disability, frailty, and depressive symptoms has not significantly changed, but the prevalence of poor self-rated health has strongly decreased. In conclusion, the authors discuss various reasons for these changes.
Keywords Activités de la vie quotidienne (AVQ)DépressionPersonne âgéeSanté
Stable URL http://archive-ouverte.unige.ch/unige:1499
Full text
Article (Published version) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures

172 hits

1 download

Update

Deposited on : 2009-05-13

Export document
Format :
Citation style :