UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:1328  next document
add to browser collection
Title

Un stress oxydatif transitoire endommage la machinerie mitochondriale induisant une dysfonction persistante de la cellule bêta pancréatique

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2009 - Méd. 10566 - 2009/01/08
Abstract L'étude démontre qu'un stress oxydatif transitoire appliqué sur des cellules ß-pancréatiques induit des modifications cellulaires et moléculaires durables. Dans les premiers jours suivant le stress oxydatif, les cellules perdent une partie de leur fonctionnalité. Cette dysfonction est directement liée à des dommages mitochondriaux. Parallèlement se mettent en place des mécanismes de réparation avec l'induction de gènes spécifiques. Après plusieurs semaines, les cellules ont récupéré leurs fonctions mais le stress oxydatif originel est encore "mémorisé". Cette "mémoire" est mise en évidence par la persistance d'une sur-expression de la protéine mitochondriale UCP2 connue pour être associés à des mécanismes de protection cellulaires. Ces cellules présentent également une meilleure résistance à un nouveau stress oxydatif. En conclusion, un stress oxydatif induit des réponses moléculaires qui sont transitoirement délétères pour la fonction cellulaire mais qui, à plus long terme, modifient favorablement la résistance de la cellule.
Keywords MitochondriaElectron transport chainInsulin secretionOxidative stressROS
Stable URL http://archive-ouverte.unige.ch/unige:1328
Full text
Thesis - public document Free access
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-13284
Structures
Research group Mitochondries et sécrétion d'insuline (671)

321 hits

211 downloads

Update

Deposited on : 2009-04-07

Export document
Format :
Citation style :