UNIGE document Master
previous document  unige:12168  next document
add to browser collection
Title

Bilinguisme et interprétation de stimuli langagiers et visuels ambigus: le rôle du contrôle exécutif

Author
Hurry, Cindy
Director
Denomination Maîtrise universitaire en logopédie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2010
Abstract Plusieurs recherches ont montré une relation entre le bilinguisme et des compétences supérieures de contrôle exécutif. En particulier, cette relation a été mise en évidence au travers d'une tâche d'accès aux différentes représentations de figures ambiguës (Bialystok & Shapero, 2005). Notre étude se propose d'examiner de manière exploratoire le lien entre cette tâche visuelle de perception de figures ambiguës et une tâche linguistique d'interprétation de phrases ambiguës contenant une négation et un quantificateur numéral ou universel, issue des recherches de Lidz et Musolino (2002, 2006). Nous postulons que le contrôle exécutif est fortement impliqué dans ces 2 types de tâches, et que des participants bilingues de 8 ans devraient de ce fait être plus performants que leurs pairs monolingues. Les tâches, présentées sur ordinateur, ont été menées selon une procédure d'indiçage ayant pour but de conduire les participants à accéder à l'interprétation ou à la représentation alternative de phrases ou de figures ambiguës. Les résultats ont montré qu'il n'y a pas d'effet du statut linguistique sur les scores à l'une ou l'autre des tâches, mais une tendance en faveur des bilingues quant à l'accès à l'interprétation alternative de phrases contenant un quantificateur numéral. De plus, il existe un effet du type de quantificateur sur les scores en faveur du quantificateur universel, le quantificateur numéral étant sujet à un effet plancher. Les résultats de Bialystok et Shapero (2005) concernant les figures ambiguës n'ont donc pu être répliqués. Par ailleurs, aucune corrélation n'est observée entre les résultats aux 2 tâches, ce qui ne nous permet pas de conclure à l'implication d'un processus cognitif commun. Nous expliquons l'absence d'effet du statut linguistique par divers biais méthodologiques dont une sélection peu rigoureuse des participants bilingues. En ce qui concerne les 2 types de phrases, nous discutons des différences observées en adoptant un point de vue linguistique. L'existence de composantes de contrôle exécutif propres à chacune des tâches est argumentée afin de rendre compte de l'absence de corrélation entre ces tâches. Nous proposons finalement certaines modifications à effectuer en vue de recherches futures.
Stable URL http://archive-ouverte.unige.ch/unige:12168
Full text
Master (1.1 MB) - public document Free access
Structures
Research group Acquisition et troubles du langage

244 hits

372 downloads

Update

Deposited on : 2010-10-20

Export document
Format :
Citation style :